jeudi 31 janvier 2019

Devant l'océan


Devant l'océan à Arnaoutchot, à Vielle Saint Girons, dans les Landes (Aquitaine) Septembre 2016

Châteaux de Lastours


Dans le Cabardès (Aude - Occitanie), les quatre châteaux de Lastours, reliés entre eux par des souterrains, étaient réputés imprenables.

mercredi 30 janvier 2019

Aller, courage !...


Convenez qu'il faut un certain courage pour affronter l'océan atlantique, dans les Landes, par temps difficile… A Arnaoutchot, à Vielle Saint Girons, en septembre 2016.

Lucilie soyeuse


Lucilie soyeuse ! c'est un joli nom… C'est ainsi que se nomme cette mouche à m...
Diptère photographié à Cordes sur Ciel au printemps 2017

lundi 28 janvier 2019

Bonheur simple



Le simple bonheur des vacances, en toute décontraction : Naturisme, l'eau de la rivière et le soleil !...
Gorges de la Cèze en août 2018

dimanche 27 janvier 2019

Un peu d'érotisme ne nuit pas !


PLAISIR D'AMOUR


L’attente exacerbe les sens
Je ne peux que rêver de toi
Puisque ton absence cruelle
Hante mes nuits et mes jours.

Je vis avec les images de toi
De ton corps adorables
De ta silhouette merveilleuse
De ta peau de soie fine et délicieuse.

Je prends ta bouche avec délice
Ma langue joue avec la tienne
Un étrange ballet érotique
Dans l’échange sans fin de nos humeurs

Mes lèvres insatiable et fébriles
Descendent le long de ton cou
S’y attarde un instant, recherchant
La fragrance de ta peau parfumée

Enfin, tes seins s’offrent à moi
Je les caresse de mes mains expertes
Je goûte chacun de tes mamelons
Suçant leur saveur avec avidité.

Je retourne ton corps délicat
Je découvre les deux hémisphères
Ronds, doux et tendres
Séparés d’un sillon profond.

J’embrasse tes collines de douceur
Avant d’explorer sans autres manières
La vallée secrète qui descend
Vers le plus secret de tes jardins.

De ma langue j’explore chaque repli
Léchant le velours en étoile
Que j’expose au grand jour
De mes mains tumultueuses.

Et puis je découvre ton puits d’amour
Rose, étrange, sombre et profond.
Je goûte la protubérance de ton clitoris
Que j’excite de mes lèvres gourmandes

Enfin, de ma langue exacerbée
Je fouille au plus profond de toi
Me délectant de ta source divine
Qui s’épanche sans la moindre retenue

Dans une symbiose merveilleuse
Nous unissons nos corps frémissants
Ponctuée de nos souffles haletants
Jusqu’à l’extase inéluctable et tant attendue

Tu reçois ma semence d’amour
Dans les secrets de tes entrailles
Et nous restons là, pantelant
Tellement heureux de nous aimer


Emmanuel Thomas - 4 février 2013

samedi 26 janvier 2019

Sonder la profondeur


Sonder la profondeur de la Cèze. Dans l'ensemble, en été, elle est peu profonde, avec parfois quelques retenues d'eau et quelques creux.
La Genèse, Août 2018

Coques en stock


Coques en stock... rien à voir avec Tintin ! Image prise au marché de Venise, en avril 2014

vendredi 25 janvier 2019

Un si belle nature



Paysage étonnant dans le pays Cordais. Site naturel des dunes de Maraval, à 8 km de Cordes sur Ciel. Ne pas résister au naturisme dans une si belle nature ! en décembre 2016

On dirait le Sud...


On dirait le sud… C'est normal, cette photographie a été prise à Venise, en avril 2014

mercredi 23 janvier 2019

vendredi 18 janvier 2019

jeudi 17 janvier 2019

Pas de profondeur !



Pas beaucoup de risque à sauter dans 20 cm d'eau… Juste faire attention aux cailloux, peu agréables pour les pieds nus. Dans la Cèze, en août 2018.

Soleil couchant du 16 janvier 2019


Soleil couchant du 16 janvier 2019, après une belle journée ensoleillée. La photographie a été prise en direction de l'ouest. Hormis les quelques petits nuages, les trainées blanches sont dues aux avions qui atterrissent et décollent de l'aéroport de Toulouse Blagnac, à 75 Km de Cordes sur Ciel. 

dimanche 13 janvier 2019

vendredi 11 janvier 2019